"C'est ça, la guerre !..." À la Lucarne des Écrivains

Publié le par editionsdechamptin

 

MARDI 11 NOVEMBRE, à partir de 19h30 

« C’est ça, la guerre ! N’oubliez jamais ! »

LA LUCARNE DES ÉCRIVAINS

115 rue de l’Ourcq, Paris 19è Métro Crimée ligne 7. Bus 60,54 (arrêt Crimée-Curial)

http://lalucarnedesecrivains.wordpress.com

 

illustration blog

Illustration de Steinlen (février 1911)

Pour rappeler, historiquement, la position des anarchistes français face aux guerres, Les Éditions de Champtin organisaient en août 2014, un festival dans le département du Cher : « C’est ça, la guerre ! N’oubliez jamais ! ». Elles ont ainsi conçu un spectacle sous forme d’une lecture mise en musique par Philippe Aglaé, chef de chœur, de textes tirés de : 

- « La guerre et les guerriers », dénonçant les guerres de 1870 et d’Afrique, hors série n°2, février 1911, Les Hommes du Jour, (fondateur Henri Fabre),

- « C’est ça, la guerre ! N’oubliez jamais ! » , protestation contre la guerre de 14, Les Hommes du Peuple, (novembre 1922, fondateur Henri Fabre).

Fil conducteur de la lecture : un journal de guerre (1914), manuscrit d’Eugène Naquin, confié par Catherine et Michel Boureux.

Ces témoignages se sont enrichis d’extraits du manuscrit de Camille Fabre (1874-1945) : « Roman d’un homme qui voulut vivre et comprendre la IIIe République » (en cours d’édition aux éditions de Champtin), d’ouvrages de Louis Lecoin, pacifiste français, http://lesamisdelouislecoin.over-blog.com, de « Les profiteurs de guerre », avril 2008, supplément au mensuel www.unionpacifiste.org

 

Avec l’Union pacifiste française,

les Éditions de Champtin présentent aujourd’hui à Paris :

« C’est ça, la guerre ! N’oubliez jamais ! »

 

Soutenez les Éditions de Champtin !

1/« Anarchie : C’est ça, la guerre ! N’oubliez jamais ! » (parution à partir des originaux), en vente sur les points des lectures ou par courrier : http://editionsdechamptin.over-blog.com

Prix 10 € (+ 4€ par poste)

2/ « Roman d’un homme qui voulut vivre et comprendre la IIIe République », Camille Fabre

20€. Chèque à adresser à l’ordre des Éditions de Champtin, C/o NN Rimlinger, 

181 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris. Dès réception de votre courrier, un accusé vous sera envoyé.

Souscription à rédiger sur papier libre, comportant lisiblement vos noms et adresse.

 

(Les fonds Fabre proviennent d’archives familiales)

Publié dans 2014

Commenter cet article